Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 7 février 2012

Il a bousculé et asséné un coup de poing à un étudiant

  • [...] un patrouilleur du SPVM [Service de police de la Ville de Montréal] a bousculé et asséné un coup de poing à un étudiant qui tenait une banderole.
    (Le Devoir, 6 février 2012.)

Le patrouilleur a bousculé un étudiant, mais il a asséné un coup de poing à un étudiant. En principe, on évite en français de coordonner deux verbes auxquels on attribue un même complément, si celui-ci ne se construit pas de la même façon dans les deux cas. Je proposerais d'avoir recours à un pronom de rappel :

[...] un patrouilleur du SPVM a bousculé un étudiant qui tenait une banderole et lui a asséné un coup de poing.

Line Gingras
Québec

« Manifestation contre la hausse des frais de scolarité : l'enquête du SPVM se poursuit » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/341942/manifestation-contre-la-hausse-des-frais-de-scolarite-l-enquete-de-la-spvm-se-poursuit

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 06:30 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]