Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 7 décembre 2011

Avec sa tête de loubard qui ne l'a jamais quittée

  • Avec sa tête de loubard des années 50 qui ne l'a jamais quittée*, Johnny porte toujours au cou un christ en croix auquel il finit par ressembler avec les années.
    (Christian Rioux, dans Le Devoir du 5 décembre 2011.)

Sa tête de loubard n'a jamais quitté qui? Johnny, représenté par l'. Le participe passé est employé avec l'auxiliaire avoir et le pronom complément d'objet direct précède le verbe; quitté doit donc se mettre au masculin singulier :

Avec sa tête de loubard des années 50 qui ne l'a jamais quitté, Johnny porte toujours au cou un christ en croix auquel il finit par ressembler avec les années.

Line Gingras
Québec

* Le 11 décembre à 21 h 20, je vois que la correction a été apportée.

« Hallyday réussira-t-il enfin à séduire le Québec? » : http://www.ledevoir.com/culture/musique/337645/hallyday-reussira-t-il-enfin-a-seduire-le-quebec

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 23:51 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [1] - Permalien [#]