Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 23 novembre 2011

Faut pas qu'il court

Falloir que + indicatif ou subjonctif; il faut qu'il court, il faut qu'il coure; grammaire française.

  • « Ça, un caniche royal, faut pas que ça court après avoir mangé [...] »
    (Marie-Claude Lortie, dans La Presse du 20 novembre 2011.)

Employé avec la conjonction que, le verbe falloir appelle le subjonctif, et non pas l'indicatif :

Faut encore que je choisisse la marchandise, répondit aigrement la cordonnière. (France, dans le Petit Robert.)

Or, le verbe courir fait il court au présent de l'indicatif, mais qu'il coure au présent du subjonctif :

« Ça, un caniche royal, faut pas que ça coure après avoir mangé [...] »

Voir le Bescherelle ou le Multidictionnaire.

Line Gingras
Québec

« Un chiot, ce n'est pas un cadeau » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/marie-claude-lortie/201111/20/01-4469747-un-chiot-ce-nest-pas-un-cadeau.php

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 23:52 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire