Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 29 octobre 2011

Il envoit le signal

  • En faisant fi avec autant de légèreté d’une exigence aussi fondamentale, le premier ministre envoit le signal au reste de la machine que les exigences en matière de bilinguisme peuvent être ignorées.
    (Manon Cornellier dans son blogue, le 26 octobre 2011.)

On écrit il voit, mais il envoie.

Line Gingras
Québec

« Un unilingue anglophone comme vérificateur général » : http://www2.lactualite.com/cornellier/2011-10-26/faudra-t-il-lecrire-en-anglais/

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 23:49 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]