Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 9 octobre 2011

Insolence irresponsable

  • Georges-Émile Lapalme et Paul Guérin-Lajoie furent des visionnaires et ils commandent l'admiration de tous.
    (Denise Bombardier, dans Le Devoir du 8 octobre 2011.)

L'admiration aurait dû commander, à mon sens, que l'on vérifie les noms : dans le deuxième cas, il s'agit de Paul Gérin-Lajoie*.

  • [...] en ricanant devant ceux qui s'efforcent de la bien parler et en se comportant avec une insolence irresponsable à son égard, illustré par les responsables du FEQ [Festival d'été de Québec].

Ce n'est pas l'égard qui est illustré, mais l'insolence (à l'égard de la langue française) :

[...] en se comportant avec une insolence irresponsable à son égard, illustrée par les autorités du FEQ.

[...] en se comportant à son égard avec une insolence irresponsable, illustrée par les autorités du FEQ.

  • Vers quel paysage culturel doit-on, alors, tourner notre regard pour y retrouver la justification de ce que l'on désigne du nom de société distinct?

Société distincte*.

Dénoncer l'insolence et l'irresponsabilité, oui. Craindre l'autosatisfaction, surtout.

Line Gingras
Québec

* Le 10 octobre à 22 h 50, je vois que la correction a été apportée.

« Quel avenir? » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/333212/quel-avenir

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 03:47 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]