Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 31 juillet 2011

La recherche et secrétariat

  • [...] on confond allègrement dépenses partisanes et budget dévolu à la recherche et secrétariat.
    (Josée Boileau, dans Le Devoir du 29 juillet 2011.)

On parle sans doute, dans un tout autre contexte, de la recherche-développement, mais cela ne dispense pas, à mon avis, de suivre la règle habituelle dans la phrase à l'étude : la préposition à se répète normalement devant chacun des compléments; il y a lieu aussi d'employer l'article devant le second terme coordonné, étant donné que les deux substantifs désignent deux réalités distinctes et qu'ils ne sont pas du même genre. Je conseillerais d'écrire :

[...] on confond allègrement dépenses partisanes et budget dévolu à la recherche et au secrétariat.

  • On apprenait hier que le directeur général d'Union Montréal, Richard Mimeau, n'y voit pourtant rien de répréhensible.

Il y a deux façons d'éviter le pléonasme :

On apprenait hier que le directeur général d'Union Montréal, Richard Mimeau, ne voit pourtant rien de répréhensible.

On apprenait hier que le directeur général d'Union Montréal, Richard Mimeau, n'y voit pourtant rien de répréhensible.

Line Gingras
Québec

« Administration municipale – Drôles de recherches » : http://www.ledevoir.com/politique/villes-et-regions/328305/administration-municipale-droles-de-recherches

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 04:42 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire