Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 15 juillet 2011

La contre-attaque ne s'est pas faite attendre

  • La contre-attaque de Liliane Bettencourt ne s'est pas faite attendre.
    (Chloé Woitier dans le site du Figaro, 12 juin 2011.)  

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le signaler, le participe passé du verbe faire, suivi d'un infinitif, est toujours invariable :

Ils se sont fait obéir. (Hanse-Blampain.)

La contre-attaque de Liliane Bettencourt ne s'est pas fait attendre.

Line Gingras
Québec

« Les Bettencourt se déchirent à nouveau » : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/06/12/01016-20110612ARTFIG00170-la-mere-et-la-fille-bettencourt-se-dechirent-a-nouveau.php

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 04:07 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]