Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 14 mars 2011

Ils finiront à en payer le prix

  • Le chroniqueur est persuadé que s'ils n'y prennent pas garde, les conservateurs finiront par atteindre un point de rupture et à en payer le prix.
    (Manon Cornellier, dans Le Devoir du 12 mars 2011.)

[...] les conservateurs finiront par atteindre un point de rupture et par en payer le prix.

Line Gingras
Québec

« Revue de presse – Vents contraires » : http://www.ledevoir.com/politique/canada/318602/revue-de-presse-vents-contraires

Merci de votre visite. Une question? Je serai heureuse d'y répondre, dans la mesure de ma disponibilité. Voir la rubrique « Contactez l'auteur », dans la colonne de droite.

Posté par Choubine à 00:35 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]