Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 16 janvier 2011

Nous pouvons identifier le suspect pour ne pas identifier la victime

  • Ce sont des appels répétés de voisins à la centrale 9-1-1 qui a alerté les policiers.
    (René-Charles Quirion, dans La Tribune du 14 janvier 2011.)

Ce sont des appels répétés de voisins à la centrale 9-1-1 qui ont alerté les policiers.

  • Le suspect dans cette affaire, que nous pouvons identifier pour ne pas identifier la victime qui est mineure...

Le suspect dans cette affaire, dont nous devons taire le nom pour ne pas identifier la victime qui est mineure...

Le suspect dans cette affaire, que nous devons nous abstenir de nommer pour ne pas identifier la victime qui est mineure...

Line Gingras
Québec

« Accusé de menaces de mort sur [contre] sa sœur et sa mère » : http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/faits-divers/201101/14/01-4360361-accuse-de-menaces-de-mort-sur-sa-soeur-et-sa-mere.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_en-manchette_375_section_POS2

Posté par Choubine à 07:36 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]