Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 9 janvier 2011

Elles font faces à des accusations

Ils font faces; elles font faces; nous faisons faces; faire face ou faire faces; orthographe.

  • Ces deux personnes font faces à des accusations liées aux stupédiants et à l'application des taxes sur les produits du tabac.
    (PC dans Cyberpresse, 8 janvier 2011.)

Dans la locution verbale faire face, face est toujours invariable :

Le long des murs, deux rangées de moines se font face, immobiles. (Green, dans le Petit Robert.)

Ils ont fait face aux épreuves avec courage. (Multidictionnaire.)

Il fallait écrire :

Ces deux personnes font face à des accusations liées aux stupéfiants et à l'application des taxes sur les produits du tabac.

Je signale par ailleurs que le titre de l'article, ci-dessous, contient également une faute d'orthographe : le gentilé, ou nom désignant les habitants d'un lieu, prend la majuscule. On aurait dû écrire : Deux Québécois...

Line Gingras
Québec

« Deux québécois âgés dans la soixantaine arrêtés dans les Maritimes » : http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201101/08/01-4358382-deux-quebecois-ages-dans-la-soixantaine-arretes-dans-les-maritimes.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3

Posté par Choubine à 04:48 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire