Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 8 janvier 2011

Il s'est dit fier par le succès...

  • Tout aussi emballé que son frère, Anton s’est dit « surpris et fier » par le succès de la Marche bleue...
    (Isabelle Porter, dans Le Devoir du 3 octobre 2010.)

Surpris étant un participe passé, on peut être surpris par quelque chose; mais on est fier de quelque chose, et non par :

Tout aussi emballé que son frère, Anton s’est dit « surpris et fier » du succès de la Marche bleue...

Surpris peut s'employer avec l'une ou l'autre préposition :

Le vicomte avait été surpris par la venue inopinée du comte de Poitiers, son suzerain, lequel lui avait demandé l'hospitalité à l'improviste avec une suite de plus de cent chevaliers. (Faral dans le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « accueillir ».)

... il tomba à grands coups d'épée sur les marauds, qui, surpris de cette agression subite dont ils ne pouvaient se défendre... (Gautier dans le Trésor, à l'article « agression ».)

Line Gingras
Québec

« La Marche bleue envoie un signal fort aux autorités » : http://www.ledevoir.com/sports/hockey/297390/la-marche-bleue-envoie-un-signal-fort-aux-autorites

Posté par Choubine à 06:20 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]