Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 5 janvier 2011

Petits pêchés

  • Le Devoir s'est entretenu avec un représentant de l'Association pétrolière et gazière du Québec afin de faire le bilan de la dernière année et de voir de ce qui se prépare pour les années à venir.
    (Alexandre Shields, dans Le Devoir du 5 janvier 2011.)

... et de voir ce qui se prépare...

* * * * *

  • «C'est une sorte de mea culpa, laisser* tomber le représentant de l'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ).»

«C'est une sorte de mea culpa, laisse tomber le représentant de l'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ).»

* * * * *

  • En fait, M. Gosselin juge que les entreprises qui ont mis la main sur les permis d'exploration au fil des dernières années ont peut-être pêché par excès de confiance.

... ont peut-être péché par excès de confiance.

* * * * *

  • ... tout en prédisant une conversion massive au gaz «Québécois».

L'adjectif prend la minuscule :

... tout en prédisant une conversion massive au gaz «québécois».

Line Gingras
Québec

* Le 10 janvier à 22 h, je vois que cette faute a été corrigée.

«Gaz de schiste : l'industrie essaie d'éteindre les feux après avoir enflammé nos campagnes» : http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/314058/gaz-de-schiste-l-industrie-essaie-d-eteindre-les-feux-apres-avoir-enflamme-nos-campagnes

Posté par Choubine à 07:47 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [1] - Permalien [#]