Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 9 décembre 2010

Faire tabula rasa sur la refonte

Faire table rase sur; faire table rase de; grammaire française; syntaxe du français.

  • En faisant tabula rasa sur la refonte proposée par le DGE, le gouvernement fait place, dit-il, à une période de réflexion...
    (Gil Courtemanche, dans Le Devoir du 13 novembre 2010.)

Je n'ai pas eu la chance de faire beaucoup de latin, mais je parie que tabula rasa se traduit par table rase. Or, d'après ce que je peux voir dans le Petit Robert et le Lexis (à l'article « ras »), et dans le Trésor de la langue française informatisé (à l'article « table »), la locution faire table rase construit son complément avec la préposition de :

Faire table rase d'une idée, d'une opinion, de croyances. (Trésor.)

L'esprit révolutionnaire fait table rase du passé. (Lexis.)

L'idéalisme cartésien faisait table rase du monde des qualités sensibles. (Brunschvicg, dans le Petit Robert.)

Selon Hanse et Blampain (à l'article « table »), on dit d'ailleurs : faire table rase de quelque chose.

Je proposerais :

En faisant tabula rasa de la refonte proposée par le DGE...
En faisant table rase de la refonte proposée par le DGE...
En rejetant la refonte proposée par le DGE...

Line Gingras
Québec

« La carte partisane » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/310923/la-carte-partisane

Posté par Choubine à 04:19 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Latin-Français

    La faute aurait elle été faite si l'expression traduite en français avait été utilisée? Je crains que oui. Une hypothèse: l'emploi de l'expression "table rase" s'accompagne souvent (au cours d'un discours, d'une conférence), d'un geste du bras balayant une surface imaginaire. D'où l'usage fautif "du sur".

    Posté par Sceptique, jeudi 9 décembre 2010 à 10:53

Poster un commentaire