Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 15 novembre 2010

Pour se faire

Pour se faire ou pour ce faire.

  • Pour se faire, quelques coups de téléphone réguliers suffisent, mais d'autres accusés sont moins chanceux.
    (Valérian* Mazataud, dans Le Devoir du 12 novembre 2010.)

Nous n'avons pas ici un pronom réfléchi (comme dans il faut de l'argent pour se faire élire), mais un démonstratif :

Pour ce faire [= pour faire cela], quelques coups de téléphone réguliers suffisent...

Line Gingras
Québec

* Le prénom de monsieur Mazataud est orthographié Valerian dans le site du Devoir, et Valérian dans la version PDF.

« G20 de Toronto – En prison dans la communauté » : http://www.ledevoir.com/societe/justice/310804/g20-de-toronto-en-prison-dans-la-communaute

Posté par Choubine à 02:04 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire