Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 4 novembre 2010

En appeler au nom du jugement

  • À Québec, le ministre de la Justice, Jean-Marc Fournier, n'a pas encore décidé s'il en appelait au nom du jugement...
    (Brian Myles, dans Le Devoir du 4 novembre 2010.)

Au nom du jugement? Ça me rappelle une vieille série western. J'imagine que l'on a voulu dire :

À Québec, le ministre de la Justice, Jean-Marc Fournier, n'a pas encore décidé s'il en appelait ou non du jugement...

* * * * *

  • « Dès qu'on commence à jouer dans ce qu'il y avait de différence et qu'on dit qu'il n'y en a plus, et bien là, on a un sujet qui est encore plus complexe... »
    (Le journaliste cite monsieur Fournier.)

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le signaler, la locution interjective s'écrit eh bien.

* * * * *

  • ... la publication ou la diffusion de tout renseignent pouvant identifier les principaux protagonistes et leurs enfants.

Un protagoniste, au sens courant, est une « personne qui joue le premier rôle dans une affaire ». (Petit Robert.) S'il n'existe pas de protagonistes secondaires, il ne saurait y en avoir de principaux :

... la publication ou la diffusion de tout renseignement pouvant identifier les principaux protagonistes et leurs enfants.

Line Gingras
Québec

« Une pension alimentaire à la fin de l'union libre » : http://www.ledevoir.com/societe/justice/310257/une-pension-alimentaire-a-la-fin-de-l-union-libre

Posté par Choubine à 06:15 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]