Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 31 octobre 2010

Ils distortionnent les faits

Distortionner, distorsionner; distortionner les faits, distorsionner les faits.

  • Le Syndicat des travailleurs de l’information du Journal de Montréal s’est dit « consterné » par la décision des négociateurs patronaux. « Ils distortionnent les faits en sortant des données de leur contexte pour justifier leur retrait de la table », ajoute le communiqué émis hier soir.
    (Stéphane Baillargeon, dans Le Devoir du 29 octobre 2010.)

Le verbe distortionner – ou distorsionner – ne se trouve pas dans les ouvrages que j'ai consultés (Petit Robert, Multidictionnaire, Hanse-Blampain, Lexis, Trésor de la langue française informatisé). Je ne vois pas l'utilité de forger ce mot, étant donné que l'on peut très bien écrire :

Ils déforment les faits en sortant des données de leur contexte...

Line Gingras
Québec

« Mouvement et stagnation autour du Journal de Montréal » : http://www.ledevoir.com/societe/medias/309811/mouvement-et-stagnation-autour-du-journal-de-montreal

Posté par Choubine à 02:52 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [3] - Permalien [#]