Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 20 octobre 2010

Snif, je ne peux pas être reconnu comme saint...

  • Mais selon les règlements mêmes de l'Église, pour être reconnu comme saint, une personne doit remplir trois conditions : être mort, avoir mené une vie chrétienne exemplaire et avoir accompli au moins deux miracles.
    (Nathalie Petrowski, dans La Presse du 16 octobre 2010.)

Qui peut être reconnu comme saint? Une personne, qui doit d'abord être morte :

Mais selon les règlements mêmes de l'Église, pour être reconnue comme sainte, une personne doit remplir trois conditions : être morte...

Il serait également possible d'employer une formulation neutre :

Mais selon les règlements mêmes de l'Église, pour être reconnu comme saint, on doit remplir trois conditions : être mort...

Mais selon les règlements mêmes de l'Église, pour être reconnu comme saint, il faut remplir trois conditions : être mort...

Line Gingras
Québec

« La cour des miracles » : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/nathalie-petrowski/201010/16/01-4333156-la-cour-des-miracles.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_nathalie-petrowski_3279_section_POS1

Posté par Choubine à 05:36 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]