Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 11 octobre 2010

Un jeu tout en retenu

  • Ici, le jeu des acteurs est exceptionnel, tout en retenu. C’est que la rupture a lieu en plein temps des Fêtes. À travers la haine, la colère, les larmes, Paul et Adriana tentent d’endiguer leurs sentiments afin de permettre à leur fille et aux membres de la famille de passer un Noël à peu près joyeux.
    (André Duchesne, dans La Presse du 8 octobre 2010.)

Il est question ici de la retenue, soit de l'« aptitude à se contrôler, à maîtriser ses réactions, ses sentiments » (Trésor de la langue française informatisé) :

Cette fois, il parut perdre un moment toute retenue, tout contrôle de son dangereux plaisir. (Bernanos, dans le Trésor.)

Les Lyonnais ont une réputation de retenue, presque de froideur. (Duhamel, dans le Petit Robert.)

* * * * *

  • « Le talent jailli de Xavier comme il respire, dit-elle... »

Jailli est un participe passé; le présent de l'indicatif du verbe jaillir, à la troisième personne du singulier, c'est jaillit.

* * * * *

  • Le prix d'interprétation féminine est quant à lui été attribué à...

... a quant à lui été attribué à... (Bien évidemment.)

Line Gingras
Québec

« Trois films québécois primés à Namur » : http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/12822-trois-films-quebecois-primes-a-namur.html

Posté par Choubine à 00:26 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]