Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 8 août 2010

Tâchons de la remettre d'aplomb

  • À Ottawa, où le premier ministre Harper a grugé sur tous les petits organismes qui venaient en aide aux femmes, qui a coupé dans tous les budgets culturels et qui n'a pas envoyé l'argent promis à Haïti, c'est l'œil allumé qu'il annonce l'achat de matériel de guerre qui fera de lui un autre dirigeant dangereux du monde.
    (Lise Payette, dans Le Devoir du 6 août 2010.)

Cette phrase est boiteuse; tâchons de la remettre d'aplomb :

À Ottawa, le premier ministre Harper a grugé sur tous les petits organismes qui venaient en aide aux femmes, qui a coupé dans tous les budgets culturels et qui n'a pas envoyé l'argent promis à Haïti; pourtant, c'est l'œil allumé qu'il annonce l'achat de matériel de guerre qui fera de lui un autre dirigeant dangereux du monde.

Gruger sur? Cette construction me paraît douteuse, et je ne la trouve pas dans les dictionnaires généraux que j'ai sous la main (Petit Robert, Lexis, Multidictionnaire, Trésor de la langue française informatisé); je suggérerais peut-être :

... le premier ministre Harper a rogné sur le financement de tous les petits organismes...

Line Gingras
Québec

« L'argent qui va disparaître » : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/293824/l-argent-qui-va-disparaitre

    Posté par Choubine à 01:58 - Langue et traduction - Commentaires [5] - Permalien [#]