Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 1 juillet 2010

Le test d'ivressomètre

Ivressomètre ou alcootest.

  • Prévenue de la situation, la SQ lui a fait passer le test d'ivressomètre qui ont révélés des taux des 216 et 208 milligrammes d'alcool par cent millilitres de sang. (Claude Savary, dans Le Nouvelliste du 29 juin 2010.)

Selon Marie-Éva de Villers, ivressomètre est une impropriété; on devrait dire alcootest. Camil Chouinard explique en effet que l'alcootest (le mot désigne à la fois l'épreuve et l'appareil utilisé) permet de vérifier non pas le degré d'ivresse, « mais plutôt celui d'alcool dans le sang ». Je trouve d'ailleurs alcootest dans le Petit Robert, mais non ivressomètre.

Quatre autres fautes dans cette phrase – pourtant moins longue qu'un jour sans vin, d'après une estimation au pifomètre. Je me contenterai de les corriger :

Prévenue de la situation, la SQ lui a fait passer l'alcootest, qui a révélé des taux de 216 et 208 milligrammes d'alcool par cent millilitres de sang.

Line Gingras
Québec

« Condamné 22 fois pour conduite en état d'ébriété » : http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201006/29/01-4294028-condamne-22-fois-pour-conduite-en-etat-debriete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_insolite_266_accueil_POS1

Posté par Choubine à 04:51 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]