Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 16 juin 2010

Ça nous rend esclave de l'automobile

Rendre, verbe attributif; attribut du complément d'objet direct; grammaire française; orthographe d'accord.

  • « La tendance dans l'industrie, c'est de quitter les centres de village pour s'implanter aux abords des grands axes routiers, se désole M. Derouin. C'est laid, ça nous rend esclave de l'automobile... » (Simon Diotte, dans La Presse du 15 juin 2010.)

On écrit :

La pollution rend ses enfants malades.
La pollution les rend malades.
La pollution nous rend malades.

Dans ces exemples, le verbe rendre introduit un attribut du complément d'objet direct; il en va de même dans la phrase à l'étude :

C'est laid, ça nous rend esclaves de l'automobile...

* * * * *

  • ... face à la concurrence des grandes surfaces qui se multiplient dans les Laurentides et qui asphyxies peut à peu les rues principales des villages.

... et qui asphyxient peu à peu...

  • ... grâce à une exposition qui lui est consacrée au Centre d'exposition de Val-David, situé juste en face l'épicerie.

... juste en face de l'épicerie.

  • Les amateurs d'art se donnent également rendez-vous aux Jardins du Précambien, un parcours en forêt de 3 km...

  • Jardins du Précambien : www.jardinsduprecambrien.com

Il s'agit évidemment des Jardins du Précambrien.

Line Gingras
Québec

« Une immense fresque pour sauver l'épicerie locale » : http://www.cyberpresse.ca/voyage/quebec/201006/15/01-4290038-une-immense-fresque-pour-sauver-lepicerie-locale.php

Posté par Choubine à 04:40 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Louis XIV n'a-t-il pas déclaré :" Vivre à Versailles, c'est grave cool, mais ça Nous rend esclave de la diligence quand Nous souhaitons aller en boîte sur les Champs Élysées" ?

    Posté par papistache, mercredi 16 juin 2010 à 07:11
  • Comme le disait si bien mon ami Ménandre : «Toute chose est l'esclave de la diligence.»

    Posté par Choubine, mercredi 16 juin 2010 à 13:44

Poster un commentaire