Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 11 mai 2010

Cette dernière

Cette dernière, ces dernières, ce dernier, ces derniers.

  • Si, depuis 1996, une politique oblige les diffuseurs à offrir une programmation diversifiée pour recevoir des subventions du ministère de la Culture, cette dernière est demeurée bien floue sur les façons d'y parvenir. (Isabelle Paré, dans Le Devoir du 17 avril 2010.)

À quoi devrait renvoyer cette dernière? Au nom féminin singulier le plus proche parmi ceux qui précèdent, en toute logique. Et pourtant, je ne pense pas que la culture soit demeurée floue; il ne me semble pas non plus qu'une programmation puisse demeurer floue, ou non, sur les façons d'offrir... une programmation. Qu'est-ce donc qui est demeuré flou? Parions que c'est la politique dont il est question au début de la phrase :

Si, depuis 1996, une politique oblige les diffuseurs à offrir une programmation diversifiée pour recevoir des subventions du ministère de la Culture, elle est demeurée bien floue sur les façons d'y parvenir.

Depuis 1996, une politique oblige les diffuseurs à offrir une programmation diversifiée pour recevoir des subventions du ministère de la Culture; elle est demeurée bien floue, cependant, sur les façons d'y parvenir.

* * * * *

  • Pour ce mordu de la scène qui a longtemps veillé aux destinées de la salle de spectacle de Carleton, en Gaspésie, le délicat art de la diffusion consiste à...

... l'art délicat de la diffusion consiste à...

Line Gingras
Québec

« Quand l'humour fait la loi, les régions ne rigolent plus » : http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/287122/quand-l-humour-fait-la-loi-les-regions-ne-rigolent-plus

Posté par Choubine à 04:02 - Langue et traduction - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Cette dernière

    Plus indiqué serait: "Celle-ci"
    Le pronom "Elle" s'applique plutôt à une personne
    Momo

    Posté par Momo, mardi 11 mai 2010 à 10:48
  • En passant par...Rosa

    Je viens juste faire un petit tour sur la pointe des pieds, très intimidée par la grammairienne !
    signée: une cancre!

    Posté par Laurence, mardi 11 mai 2010 à 15:57
  • Celle-ci

    Bonjour Momo,

    «Celle-ci» présenterait, à mon avis, le même problème que «cette dernière» : il renverrait normalement au nom féminin singulier le plus proche parmi ceux qui précèdent.

    Quant au pronom «elle», je crois que vous pensez plutôt à son emploi comme complément, un peu délicat en effet, quoiqu'il n'y ait pas lieu de le proscrire systématiquement, selon Hanse et Blampain («Nouveau dictionnaire des difficultés du français moderne»). On peut très bien utiliser ce pronom comme sujet pour désigner des choses; voyez par exemple la première définition qu'en donne le «Petit Robert».

    Posté par Choubine, mardi 11 mai 2010 à 16:20
  • Passage

    Bonjour Laurence, merci d'être venue! J'invite les lecteurs qui s'intéressent au théâtre à passer chez toi : j'ai bien aimé ma première visite.

    Posté par Choubine, mardi 11 mai 2010 à 18:26

Poster un commentaire