Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 11 mars 2010

Veste par balle

Veste pare-balle; veste pare-balles; gilet pare-balle; gilet pare-balles; bulletproof vest; calque; anglicisme; orthographe.

  • Ces hommes munis d'oreillette et de veste par balle ont escorté Jean-Loup Lapointe et sa collègue Stéphanie Pilotte à l'extérieur, sans rien dire, comme s'il y avait une menace immédiate à leur sécurité. (Caroline Touzin, dans La Presse du 10 mars 2010.)

D'après le Grand dictionnaire terminologique, bulletproof vest se traduit par gilet pare-balles, et non par veste pare-balles.

On écrit :

Gilet pare-balles. (Petit Robert 2007.)
Un gilet pare-balles, des gilets pare-balles. (Multidictionnaire, quatrième édition.)

Étant donné l'exemple relevé dans La Presse, je ne crois pas inutile de signaler que, dans le terme à l'étude, nous n'avons pas affaire à la préposition par, mais au verbe parer.

Enfin, certains voudront peut-être se conformer aux rectifications de l'orthographe, selon lesquelles on peut écrire pare-balle au singulier, et pare-balles au pluriel.

Line Gingras
Québec

« La mère de Fredy Villanueva s'effondre à l'enquête » : http://www.cyberpresse.ca/dossiers/villanueva-lenquete/201003/10/01-4259275-la-mere-de-fredy-villanueva-seffondre-a-lenquete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-title_article_ECRAN1POS1

Posté par Choubine à 00:56 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Au singulier c'est vraiment déjà pas mal
    au pluriel on risque de devenir une passoire même avec le gilet en question...

    Posté par Rosa, jeudi 11 mars 2010 à 17:35

Poster un commentaire