Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 25 février 2010

Faciliter d'être, faciliter de faire

Faciliter de faire; faciliter d'être; faciliter à quelqu'un de faire; faciliter à quelqu'un d'être; faciliter de + infinitif; faciliter à quelqu'un de + infinitif; syntaxe du français.

  • À la rigueur, cela permettra aux jeunes hassidim de trouver du travail à l'extérieur des petites entreprises de leur communauté (les hassidim sont plutôt pauvres) et peut-être, aussi, de faciliter à ceux qui voudraient fuir la communauté d'être un peu mieux armés pour s'intégrer au vaste monde contemporain. (Lysiane Gagnon, dans La Presse du 23 février 2010.)

On facilite la tâche à quelqu'un, on lui facilite la vie. Cependant, la construction faciliter (à quelqu'un) de faire ou d'être quelque chose n'est pas admise dans les dictionnaires généraux que j'ai sous la main (Petit Robert, Lexis, Trésor de la langue française informatisé); je ne l'ai pas trouvée non plus dans le Multidictionnaire. La chroniqueuse aurait pu écrire :

À la rigueur, cela permettra aux jeunes hassidim de trouver du travail à l'extérieur des petites entreprises de leur communauté (les hassidim sont plutôt pauvres) et peut-être, aussi, de faciliter à ceux qui voudraient fuir la communauté d'être un peu mieux armés pour s'intégrer au vaste monde contemporain.

Il suffisait d'enlever de faciliter.

Line Gingras
Québec

« Si proches, si lointains » : http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/lysiane-gagnon/201002/23/01-954314-si-proches-si-lointains.php

Posté par Choubine à 01:53 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire