Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 21 février 2010

La mort prématurée du séparatisme, proclamé par Pierre Elliot Trudeau?

Pierre Elliot Trudeau ou Pierre Elliott Trudeau.

  • Plusieurs fois, on a annoncé la mort prématurée du «séparatisme». Pierre Elliot Trudeau l'a même officiellement proclamé... quelques mois avant que le Parti québécois ne soit élu en 1976. (Bernard Descôteaux, dans Le Devoir du 19 février 2010.)

Aurait-on annoncé que le séparatisme était mort prématurément? Monsieur Descôteaux a voulu dire plutôt, je pense, que l'annonce de la mort du séparatisme s'était révélée prématurée :

Plusieurs fois, on a annoncé prématurément la mort du «séparatisme».

* * * * *

D'après ce que je vois dans le Petit Robert des noms propres, dans le Petit Larousse illustré et dans un bon nombre de sites Internet qui me paraissent dignes de confiance, le nom de l'ancien premier ministre s'écrit Pierre Elliott Trudeau.

* * * * *

Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde avec le complément d'objet direct, si ce dernier précède le verbe. Pierre Elliott Trudeau a proclamé quoi? Non pas le séparatisme, mais la mort du séparatisme : proclamée.

Line Gingras
Québec

«Lucien Bouchard et la souveraineté - Sa deuxième démission» : http://www.ledevoir.com/politique/quebec/283362/lucien-bouchard-et-la-souverainete-sa-deuxieme-demission#fin

Posté par Choubine à 04:47 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [0] - Permalien [#]