Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 23 janvier 2010

Interdire ou ne pas interdire?

  • Mme David a soutenu en essence que le fait d'interdire tout signe religieux dans l'espace public ne constituait pas un tort aussi grand que celui de l'interdire et qu'il fallait davantage réfléchir aux conséquences de l'exclusion. (Lisa-Marie Gervais, dans Le Devoir du 23 janvier 2010.)

Qu'est-ce que madame David a bien pu dire?

* * * * *

Je note le 25 janvier que la rédaction du Devoir a fait paraître ce rectificatif :

Dans le texte intitulé « La laïcité est dans l’impasse », publié dans notre édition de samedi, une erreur s’est glissée dans une phrase, laissant entendre que Québec solidaire n’était pas en accord avec le port de signes religieux dans l’espace public. Nous aurions dû écrire : « Françoise David a soutenu que le fait d’interdire tout signe religieux dans l’espace public constituait un plus grand tort que d’en permettre quelques-uns. » Nos excuses.

Merci pour ces précisions.

Line Gingras
Québec

« La laïcité est dans l'impasse » : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/281707/la-laicite-est-dans-l-impasse

    Posté par Choubine à 03:58 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]