Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 16 décembre 2008

Être ou ne pas être un con

  • Avant, à la petite école, il y avait un prof qui, le lundi matin, demandait : quels sont ceux qui sont allé voir Bienvenue chez les Ch'tis durant le week-end? Quinze mains se levaient. Et vous avez aimé ça? demandait encore le prof. Vouiiiii. P'tits cons, disait le prof. (Pierre Foglia, dans La Presse.)

Le participe passé employé avec l'auxiliaire être, tout le monde apprend cela à la petite école, s'accorde avec le sujet du verbe. (Je ne parle pas ici des verbes pronominaux, bien entendu.) Il fallait donc écrire :

... quels sont ceux qui sont allés voir...

  • À leur âge, même si ce film ne m'avait pas complètement ennuyé, je me serais gardé d'écrire qu'il m'a amusé. À leur âge, la peur de passer pour un con m'a souvent empêcher de l'être.

Le verbe empêcher est employé avec l'auxiliaire avoir; ce n'est donc pas un infinitif, mais un participe passé :

À leur âge, la peur de passer pour un con m'a souvent empêché de l'être.

Line Gingras
Québec

« Critique de cinéma » : http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/pierre-foglia/200812/13/01-810096-critique-de-cinema.php

Posté par Choubine à 05:09 - Ni fleurs ni couronnes - Commentaires [1] - Permalien [#]