Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 4 novembre 2008

L'économie en générale

En générale ou en général; possible et l'indicatif ou le subjonctif; voit ou voie; grammaire française; orthographe.

  • On pense évidement à la façon d'ordonner les marchés financiers et l'économie en générale après la spectaculaire débâcle des derniers mois. (Éric Desrosiers.)

Il ne s'agit pas ici de l'adjectif général, qui s'accorderait avec économie, mais de la locution invariable en général – qui s'oppose à en particulier, et non pas à en particulière... Évidemment.

* * * * *

  • Une volumineuse étude de l'OCDE rappelait justement récemment que de pareilles inégalités...

Dans la mesure du possible, on évite de mettre deux adverbes en ment l'un à côté de l'autre :

Une volumineuse étude de l'OCDE rappelait justement, il y a peu, que de pareilles inégalités...

* * * * *

  • Il reste toujours possible [...] que ce soit finalement encore un républicain qui se voit confier les clés de la Maison-Blanche.

Possible appelle le subjonctif :

Il reste toujours possible que ce soit un républicain qui finisse premier.

Il reste toujours possible que ce soit un républicain qui soit élu.

Il reste toujours possible que ce soit un républicain qui se fasse confier les clés de la Maison-Blanche.

Il reste toujours possible [...] que ce soit finalement encore un républicain qui se voie confier les clés de la Maison-Blanche.

Voit : présent de l'indicatif.
Voie : présent du subjonctif.
(Consulter au besoin le Bescherelle.)

Line Gingras
Québec

« Perspectives - Barack, John, Joe... et les autres » : http://www.ledevoir.com/2008/11/03/213851.html

Posté par Choubine à 04:06 - Langue et traduction - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Evidemment...
    refrain d'une chanson connu, il faut que je retrouve.

    Posté par Rosa, mardi 4 novembre 2008 à 10:40
  • Evidemment
    Evidemment
    On danse encore
    Sur les accords
    Qu'on aimait tant

    Evidemment
    Evidemment
    On rit encore
    Pour les bêtises
    Comme des enfants
    Mais pas comme avant

    Chantée par France Gall, pas récent !

    Posté par Rosa, mardi 4 novembre 2008 à 10:43
  • Merci, Rosa!

    J'allais dire que je ne me rappelais pas du tout cette chanson, mais voilà que la mélodie me revient - celle du début du refrain, en tout cas.

    Posté par Choubine, mardi 4 novembre 2008 à 14:10
  • Tu aurais pu corriger ma faute : la honte !
    Sur un tel blogue !

    Posté par Rosa, mercredi 5 novembre 2008 à 02:43
  • Par principe, je m'interdirais de modifier un commentaire, sauf si son auteur me le demandait. Encore faudrait-il que je ne sois pas trop pressée... Mais de toute façon, dans Canalblog, il ne m'est pas possible, techniquement, de modifier un commentaire. Tout ce que je peux faire, c'est le supprimer.

    Posté par Choubine, mercredi 5 novembre 2008 à 02:59

Poster un commentaire