Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 1 novembre 2008

Il

  • S'il y a une constante dans l'autonomisme de M. Dumont, c'est plutôt dans son refus catégorique d'expliquer comment il forcerait le gouvernement fédéral à négocier et ce qu'il ferait dans l'hypothèse hautement probable où il opposerait une fin de non-recevoir catégorique à ses demandes. (Michel David.)

Cette phrase est confuse à la première lecture. Le premier il, impersonnel (s'il y a), ne pose pas de problème; mais si les deuxième et troisième désignent Mario Dumont, le quatrième (il opposerait) représente le gouvernement fédéral. Ce changement d'antécédent n'est pas souhaitable.

J'écrirais plutôt :

... comment il forcerait le gouvernement fédéral à négocier et ce qu'il ferait dans l'hypothèse hautement probable où celui-ci opposerait une fin de non-recevoir catégorique à ses demandes.

... comment il forcerait le gouvernement fédéral à négocier et ce qu'il ferait dans l'hypothèse hautement probable où M. Harper opposerait une fin de non-recevoir catégorique à ses demandes.

... comment il forcerait le gouvernement fédéral à négocier et ce qu'il ferait dans l'hypothèse hautement probable où Ottawa opposerait une fin de non-recevoir catégorique à ses demandes.

... comment il forcerait le gouvernement fédéral à négocier et ce qu'il ferait dans l'hypothèse hautement probable où l'on opposerait une fin de non-recevoir catégorique à ses demandes.

Line Gingras
Québec

« Mario et sa rossinante » : http://www.ledevoir.com/2008/10/25/212506.html

Posté par Choubine à 03:25 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]