Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 16 septembre 2008

Jouer gros

  • Malgré un portrait somme toute trop anecdotique, l'enseignant pointe avec justesse des failles du sacro-saint système qui ont joué gros dans l'affaissement du niveau de culture... (Marie-Andrée Chouinard.)

Jouer gros, d'après ce que je vois dans le Petit Robert, le Hanse-Blampain, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé, consultés à l'article « gros » (adverbe), c'est « engager de grosses sommes d'argent dans un jeu de hasard, un pari ou une affaire qui présente des risques » (Trésor) :

Si ses affaires tournaient mal pourtant! Un agent de change, qui donne de tels dividendes, joue et risque gros... (Mauriac, dans le Trésor.)

L'éditorialiste aurait pu écrire, par exemple :

... des failles du sacro-saint système qui ont joué un grand rôle dans l'affaissement du niveau de culture...

... des failles du sacro-saint système qui ont contribué, dans une large mesure, à l'affaissement du niveau de culture...

Line Gingras
Québec

« Le tabou » : http://www.ledevoir.com/2008/09/04/203860.html

Posté par Choubine à 07:29 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire