Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 2 août 2008

Trois cent millions

Trois cent millions ou trois cents millions; cent, multiplié par un autre nombre et suivi de millions; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Parce qu’ils sont un milliard trois cent millions et qu’il faut bien les occuper? (Pierre Foglia.)

Cent prend la marque du pluriel lorsqu'il est multiplié par un autre nombre et suivi immédiatement du substantif million :

Ils ne sont pas un million trois cent mille, mais un milliard trois cents millions.

Je vous recommande vivement l'article de Pierre Foglia - où l'on part en Chine à vélo, chercher du sucre. Enfin, je déforme un tout petit peu : c'est loin la Chine, j'ai pris un raccourci.

Line Gingras
Québec

« Le voyage en Chine » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080802/CPOPINIONS05/80801219/6730/CPACTUALITES

Posté par Choubine à 21:03 - Langue et traduction - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour Choubine
    je reviendrai les jours prochains lire toutes les notes en retard...

    Posté par Rosa, dimanche 3 août 2008 à 18:36
  • Heureuse de te relire, Rosa. Bon retour!

    Posté par Choubine, dimanche 3 août 2008 à 18:44
  • J'ai une question au sujet du tiret que vous utilisez dans la phrase "Je vous recommande vivement l'article de Pierre Foglia - où l'on part en Chine à vélo [...]"

    http://chouxdesiam.canalblog.com/archives/2008/08/02/10117844.html

    Je vois fréquemment de tels tirets placés dans les textes en anglais, mais en français, c'est beaucoup plus rare. Est-ce bien correct d'en user de cette manière?

    Posté par Frédéric Demers, vendredi 18 septembre 2009 à 10:10
  • Je me trouve assez mal placée pour vous répondre : comme je suis l'auteure de la phrase, j'ai peut-être un parti pris! Disons que je ne vois rien dans le «Bon usage», au paragraphe 134 de la douzième édition, qui me fasse regretter d'avoir employé le tiret de cette manière. Je devrais cependant me surveiller pour éviter d'abuser de ce signe de ponctuation, ce qui lui enlèverait de sa puissance expressive (consulter à ce propos le «Guide du rédacteur», au paragraphe 6.10).

    Posté par Choubine, vendredi 18 septembre 2009 à 15:03

Poster un commentaire