Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 28 juillet 2008

Une joueuse et leur classement

  • Impossible donc de savoir si, en acceptant de prendre des poses érotiques pour un magazine tiré à trois millions d'exemplaires, elle avait voulu gagner en popularité. Et en contrats publicitaires.

    Les commanditaires, très sensibles au « capital de sympathie » d'une joueuse, attachent un minimum d'attention à leur classement WTA (Women's Tennis Association). (Clément Sabourin, dans La Presse.)

Non, il ne s'agit pas du classement des commanditaires ni de celui des poses érotiques, mais du classement des joueuses. On pouvait écrire :

Les commanditaires, très sensibles au « capital de sympathie » des joueuses, attachent un minimum d'attention à leur classement WTA (Women's Tennis Association).

Les commanditaires, très sensibles au « capital de sympathie » d'une joueuse, attachent un minimum d'attention à son classement WTA (Women's Tennis Association).

Line Gingras
Québec

« Les dessous de la compétition féminine » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080728/CPSPORTS08/807280660/5157/CPSPORTS

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]