Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 15 juillet 2008

En choeur avec

  • « Il y a juste un petit problème : The Rake's Progress est "complètement" Londres », déplore le critique de The Independent, en chœur avec ceux du Times, du Guardian ou du Daily Telegraph. (Yves Schaëffner, dans La Presse.)

Que penser de l'expression en chœur avec? C'est la première fois que je la rencontre; et je ne l'ai pas trouvée dans les ouvrages consultés (Petit Robert, Multidictionnaire, Hanse-Blampain, Lexis, Trésor de la langue française informatisé). Cependant, le Trésor admet la locution verbale faire chœur avec :

Le drame de Saint-Just est d'avoir [...] fait chœur, par moments, avec Marat. (Camus.)

Je suis donc portée à croire qu'il n'y a pas lieu de condamner en chœur avec; dans la phrase à l'étude, toutefois, on pourrait soit se contenter d'un simple avec, soit utiliser d'accord avec, pour conserver l'allusion musicale, ou suivre l'exemple de Camus :

... déplore le critique de The Independent, avec ceux du Times, du Guardian ou du Daily Telegraph.

... déplore le critique de The Independent, d'accord avec ceux du Times, du Guardian ou du Daily Telegraph.

... déplore le critique de The Independent, faisant chœur avec ceux du Times, du Guardian ou du Daily Telegraph.

Line Gingras
Québec

« Robert Lepage froisse les critiques londoniens » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080714/CPARTS04/807140550/5156/CPARTS

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai l'impression qu'il avait sur le bout de la langue l'expression «de concert avec» et que c'est «en choeur avec» qui est sorti, ou qu'il a délibérément fait un clin d'oeil à l'opéra en remplaçant «de concert avec» par «en choeur avec»...
    S'il fallait donner une opinion comme réviseur, je suggérerais à l'auteur de laisser tomber l'idée d'ajouter la préposition à la jolie expression «en choeur», que l'on devrait continuer à toujours utiliser «absolument», en quelque sorte.
    ... Puisque l'expression «de concert avec» existe pour rendre ce sens, et à moins que l'auteur ait véritablement voulu faire un clin d'oeil à l'opéra.

    Posté par Yves Lanthier, samedi 19 juillet 2008 à 12:18
  • J'ai pensé tout d'abord, effectivement, qu'il y aurait avantage à remplacer «en choeur avec» par «de concert avec»; et puis il m'est venu à l'esprit que «de concert avec» n'avait peut-être pas tout à fait le même sens : on agit de concert avec quelqu'un, me semble-t-il, après s'être entendu avec lui, au moins tacitement - il y a une idée de collaboration. Alors qu'ici les critiques se prononcent, j'imagine, chacun de son côté; on constate ensuite qu'ils sont du même avis.

    Pour employer seulement «en choeur», il faudrait modifier la phrase de manière à éviter la citation directe, qui, même s'il s'agit d'une traduction, ne peut être attribuée qu'au critique du journal «The Independent».

    Posté par Choubine, samedi 19 juillet 2008 à 17:27
  • C'est vrai. J'ai poussé trop loin ce que dit Hanse : «... c'est à tort que certains ... veulent qu'on n'emploie cette expression que par référence au verbe se concerter : avoir des échanges de vues pour préparer une action commune.»
    Ses exemples corrects placent la (subtile) ligne de démarcation : Ils agissent de concert, Elle fait cela de concert avec lui.
    C'est vrai aussi qu'il faut parler du traducteur et non de l'auteur.

    Posté par Yves Lanthier, dimanche 20 juillet 2008 à 08:52

Poster un commentaire