Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 17 juin 2008

Tout parti confondu

Tout parti confondu ou tous partis confondus; orthographe.

  • Ne renonce-t-elle pas « à trois décennies de lutte d'affirmation nationale du Québec, tout parti confondu? », s'est demandé Pierre Curzi. (Robert Dutrisac.)

M. Curzi a voulu dire, je pense, que tous les partis politiques du Québec - y compris les partis fédéralistes - ont œuvré dans le même sens. J'emploierais donc le pluriel, comme on l'a fait dans cette phrase :

Le nombre des touristes, toutes nationalités confondues, a augmenté. (Petit Robert.)

... trois décennies de lutte d'affirmation nationale du Québec, tous partis confondus...

J'ai consulté aussi le Multidictionnaire, le Hanse-Blampain, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé, à l'article « confondre », mais n'y ai trouvé aucun exemple utile.

Line Gingras
Québec

« L'organisation bilingue du Sommet de la Francophonie fait sursauter le PQ » : http://www.ledevoir.com/2008/06/13/193812.html

Posté par Choubine à 09:15 - Langue et traduction - Commentaires [7] - Permalien [#]