Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 16 juin 2008

Faire unanimité

Faire unanimité, faire l'unanimité.

  • Une telle impression se dégage bel et bien de la lecture du rapport, dont on ne pouvait attendre non plus qu'il fasse unanimité sur des sujets aussi explosifs que la définition de la laïcité ou la finesse du concept de l'interculturalisme. (Marie-Andrée Chouinard.)

J'ai consulté une dizaine d'ouvrages; pourtant c'est dans le Petit Robert seulement, à l'article « unanimité », que j'ai trouvé des exemples utiles :

Cette décision a fait l'unanimité.
Faire l'unanimité contre soi.

J'écrirais donc faire l'unanimité, d'autant plus qu'une recherche Google donne des résultats très concluants. Je vous laisse comparer...

Line Gingras
Québec

« Dérapage » : http://www.ledevoir.com/2008/06/11/193507.html

Posté par Choubine à 06:26 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Eurêka :)
    C'est probablement la contamination de l'expression « Il y a unanimité ».
    Voir Antidote (unanimité > Cooccurrences).

    Posté par Yves Lanthier, lundi 16 juin 2008 à 11:31
  • On peut le penser en effet.

    Posté par Choubine, lundi 16 juin 2008 à 14:37

Poster un commentaire