Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 31 mai 2008

Babouchka

  • « C'est le portrait du chaos, résume-t-elle. Un portrait du premier rang, auprès des babouchkas appauvris par les transformations économiques et des oligarques devenus extrêmement riches avec les privatisations. » (Heidi Hollinger, citée par Stéphane Baillargeon.)

Babouchka est un mot russe que j'aurais pensé très connu - un nom féminin désignant une grand-mère, une vieille femme : des babouchkas appauvries.

Line Gingras
Québec

« Madame Hollinger, vous permettez? » : http://www.ledevoir.com/2008/05/31/192147.html

Posté par Choubine à 05:14 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]