Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 22 mai 2008

Ç'eût été

Cédille; grammaire française; orthographe.

  • Le discernement, monseigneur Guilbeault, ç'eût été d'appuyer des projets éoliens qui méritaient de l'être, dans des communautés qui voulaient en accueillir. (Patrick Lagacé, dans La Presse.)

On met la cédille pour signaler que le c se prononce s, et non k - mais uniquement devant les voyelles a, o, u. Dans le cas qui nous occupe, il y avait deux possibilités : ç'aurait été (conditionnel passé première forme), c'eût été (conditionnel passé deuxième forme).

Line Gingras
Québec

« La défaite des curés verts » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080506/CPOPINIONS05/805060857/6741/CPOPINIONS

Posté par Choubine à 05:56 - Langue et traduction - Commentaires [7] - Permalien [#]