Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 21 mai 2008

Étant jeune

  • La décision de Mme Skenazy a causé beaucoup d'émoi. Mais elle lui a aussi permis de constater qu'il y avait de plus en plus de parents qui, comme elle, souhaitaient se libérer du diktat de la performance parentale pour offrir à leur enfant la liberté qu'ils avaient eux-mêmes connue étant jeune. (Nathalie Collard, dans La Presse.)

Ce n'est pas la liberté qui était jeune, mais les parents. Il est question, en effet, de parents qui souhaitaient offrir à leur enfant la liberté qu'ils avaient eux-mêmes connue lorsqu'ils étaient jeunes - la liberté qu'ils avaient eux-mêmes connue étant jeunes.

Line Gingras
Québec

« Ces parents qui en font trop » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080517/CPOPINIONS03/805171081/6760/CPOPINIONS03

Posté par Choubine à 00:06 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]