Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

lundi 19 mai 2008

Ça commence à bien faire

  • Devant cet état de fait, le consommateur canadien ne peut pas faire grand-chose. La comparaison des prix n'est pas toujours facile à faire. (André Pratte, dans La Presse.)

Qu'est-ce qu'on peut y faire?

Devant cet état de fait, le consommateur canadien ne peut pas grand-chose. Il n'est pas toujours facile de comparer les prix.

Line Gingras
Québec

« Des consommateurs paresseux? » : http://www.cyberpresse.ca/article/20080512/CPOPINIONS03/805120688/5034/CPOPINIONS

Posté par Choubine à 04:03 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]