Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 11 avril 2008

La solution

  • À défaut de modifier la Charte pour répondre à l'éternelle question de ce qu'est un anglophone, étendre aux services gouvernementaux les critères qui régissent l'accès à l'école anglaise seraient peut-être la solution, même si cela risque de faire la fortune d'une nouvelle génération d'avocats. (Michel David.)

Qu'est-ce qui serait peut-être la solution? Non, pas les critères ni les services, et encore moins les avocats - mais plutôt étendre aux services gouvernementaux les critères qui régissent l'accès à l'école anglaise.

Line Gingras
Traductrice indépendante
Québec

« L'éternelle question » : http://www.ledevoir.com/2008/04/10/184387.html

Posté par Choubine à 23:59 - On ne se relit jamais trop - Commentaires [0] - Permalien [#]