Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 30 mars 2008

Histoire de modes

  • Je déteste la télévision quand elle joue au sépulcre blanchi et que, sous prétexte « qu'il faut que ces choses soient montrées », elle me les mette sur la table pendant mon souper. (Lise Payette.)

La conjonction que est employée ici pour éviter la répétition de quand; elle doit donc être suivie de l'indicatif. C'est comme si l'on écrivait :

Je déteste la télévision quand elle me met ces choses sur la table pendant mon souper.

On aurait pu choisir une autre formulation :

Je déteste que la télévision joue au sépulcre blanchi et que, sous prétexte « qu'il faut que ces choses soient montrées », elle me les mette sur la table pendant mon souper.

Cela reviendrait à dire :

Je déteste que la télévision me mette ces choses sur la table pendant mon souper.

Le verbe détester, en raison de sa valeur affective, entraîne l'emploi du subjonctif dans la proposition conjonctive complément d'objet direct.

Line Gingras
Traductrice indépendante
Québec

« La télévision, un sépulcre blanchi » : http://www.ledevoir.com/2008/03/28/182425.html

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]