Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 7 décembre 2007

Au tournant du début...

Au tournant du début de l'an prochain; au tournant du début de l'année; au tournant du début du siècle.

  • Si des élections fédérales devaient se présenter au tournant du début de l'an prochain, elles coïncideraient avec l'intensification des grandes manœuvres internationales en vue de l'après-Kyoto. (Chantal Hébert.)
  • Avec une campagne électorale qui se dessine au tournant du début de l'année, on attend encore de voir si le chef conservateur a déniché quelques candidats d'envergure pour rehausser le calibre de son contingent québécois. (Même journaliste, autre article.)

Le substantif tournant peut désigner le «moment où ce qui évolue change de direction, devient autre» (Petit Robert) :

L'entreprise arrive à un tournant décisif de ses activités de diversification. (Multidictionnaire.)

Ce grand débat sera sûrement le tournant dans la campagne électorale en cours. (Chouinard.)

Au dernier tournant de la vie, la curiosité qui nous penche sur les livres devient rétrospective. (Mauriac, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

Sauf pour quelques individus privilégiés, la quarantaine marque un tournant décisif. (L'Express, dans le Trésor.)

Cette bataille a marqué un tournant dans l'histoire. (Lexis.)

Il est à un tournant de sa carrière. (Petit Robert.)

Le Petit Robert donne en outre cet exemple :

Au tournant du siècle.

Cette expression, selon ce qu'indique une recherche Google, s'applique souvent aux dernières années d'un siècle, et aux premières du siècle suivant.

Le Meertens, à l'article «turn», propose toutefois au début du siècle comme équivalent de at the turn of the century. Dans Le Robert & Collins Super Senior, l'expression est rendue par en début de siècle ou en fin de siècle; et les auteurs traduisent at the turn of the year par vers la fin de l'année, en fin d'année.

En tout cas, rien ne me permet de croire que la journaliste ait voulu dire quoi que ce soit, par la curieuse expression au tournant du début, qu'un simple au début (ou dès le début) n'aurait pas exprimé; de fait, elle semble d'avis que des élections fédérales pourraient avoir lieu en février...

Line Gingras
Québec

«Un an plus tard» : http://www.ledevoir.com/2007/11/26/166081.html
«Le bulletin du premier ministre» : http://www.ledevoir.com/2007/12/03/167026.html

Posté par Choubine à 23:59 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire