Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

samedi 27 octobre 2007

Devenir, verbe attributif

Devenir, verbe attributif; accord de l'attribut; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Certains, comme Jean-François Lisée, auraient apparemment souhaité refuser le droit de vote aux immigrants qui, après trois ans en sol québécois, n'auraient pas la connaissance «appropriée» du français leur permettant de devenir citoyen. (Denise Bombardier.)

Devenir, d'après le Petit Robert, c'est passer d'un état à un autre, commencer à être; ce verbe s'emploie donc avec un attribut, comme le verbe être. Dans le cas présent, la fonction d'attribut est remplie par le nom citoyen, qui se rapporte à immigrants, sujet implicite de l'infinitif devenir. Or, à moins d'être un mot invariable, l'attribut s'accorde normalement avec le sujet :

Dans un si pressant danger, il convenait qu'ils fussent d'abord citoyens. Ils avaient préféré demeurer artistes. (Caillois, dans le Petit Robert. C'est moi qui souligne.)

On aurait dû écrire, par conséquent :

... refuser le droit de vote aux immigrants qui [...] n'auraient pas la connaissance «appropriée» du français leur permettant de devenir citoyens.

Line Gingras
Québec

«Le miroir aux alouettes» : http://www.ledevoir.com/2007/10/27/162134.html

Posté par Choubine à 07:31 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    est alors

    est alors? est alors??
    ca vous genne?

    Posté par berdag,kc, mardi 15 avril 2008 à 11:09
  • Ben non, voyons : où y a d'la genne, y a pas d'plaisir.

    Posté par Choubine, mardi 15 avril 2008 à 11:35

Poster un commentaire