Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

jeudi 3 mai 2007

Remord de circonstances

De circonstances ou de circonstance; remord ou remords; orthographe.

  • Peu importe qu'il n'ait jamais reconnu ses torts, peu importe qu'il n'ait jamais exprimé le moindre remord_, il y aura toujours des gens pour l'aduler.

    Il y en aura toujours, mais il y en a quand même peu. L'aréna est à moitié vide. Musique tonitruante. Éclairage de circonstances. (Rima Elkouri.)

La locution adjectivale de circonstance signifie notamment «qui est fait ou est utile pour une occasion particulière» (Petit Robert), «conforme à la situation, à l'époque» (Lexis). Elle est invariable :

En cette période de départ en vacances, les conseils de prudence sont de circonstance. (Lexis.)

... il n'y a, à tout prendre, que des œuvres de circonstance, car toutes dépendent du lieu et du moment où elles furent créées. (A. France, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

* * * * *

Le nom remords s'écrit toujours avec un s, au singulier comme au pluriel :

Un remords le harcelait. (Maupassant, dans le Petit Robert.)

S'il m'était resté un remords de mon évasion, j'en aurais été guéri sur-le-champ. (Aymé, dans le Trésor.)

Line Gingras
Québec

«Boxeur c. Pédophile» : http://www.cyberpresse.ca/article/20070502/CPOPINIONS/705020615/5034/CPOPINIONS&utm_campaign=retention&utm_source=bulletin&utm_medium=email

Posté par Choubine à 03:55 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]