Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 13 septembre 2006

Le préfixe co-

Le préfixe co- et le trait d'union; coéquipier; orthographe.

  • «Si on était payés au mégot, on gagnerait beaucoup plus», a lancé à la blague son co-équipier Jean-François Descoste. (Lisa-Marie Gervais.)

D'après le Petit Robert (2007) et le Multidictionnaire, coéquipier s'écrit sans trait d'union, comme les autres mots composés avec le préfixe co-.

Marie-Éva de Villers fait observer, cependant, que l'on met un tréma lorsque le radical commence par un i, et que l'on intercale un n devant la lettre u : coïnculpé; conurbation.

Line Gingras

«Fumeurs de trottoir» : http://www.ledevoir.com/2006/08/30/117068.html

Posté par Choubine à 03:50 - Langue et traduction - Commentaires [2] - Permalien [#]