Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mardi 5 septembre 2006

L'énumération et la préposition

  • Outre le spectacle de folie et d'horreur qui a coûté la vie à 3000 innocentes victimes ce jour-là, l'événement a quand même, entre autres choses, directement mené à : l'invasion de l'Afghanistan et de l'Irak, à l'affaiblissement des mécanismes internationaux de règlement des conflits, à la violation de droits individuels, à l'aggravation des tensions communautaires et à la montée de la peur. (Éric Desrosiers.)

On répète normalement les prépositions à, de et en devant chacun des compléments. Ici, toutefois, il faudrait déplacer le premier à de manière qu'il se trouve non pas devant le deux-points, mais après, afin que tous les éléments de l'énumération soient présentés de manière uniforme. On pourrait très bien aussi supprimer le deux-points. Si l'on tient à conserver le deux-points précédé de la préposition, il faut supprimer celle-ci devant chacun des éléments.

Line Gingras

«Perspectives - 11 Septembre? Quel 11 Septembre?» : http://www.ledevoir.com/2006/09/05/117369.html?338

Posté par Choubine à 05:07 - Langue et traduction - Commentaires [3] - Permalien [#]