Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

mercredi 30 août 2006

Des moyens financiers significatifs

Significatif et significant; anglicisme; calque de l'anglais.

  • Le Parti vert a par ailleurs maintenant des moyens financiers significatifs grâce à la Loi sur le financement des partis politiques adoptée en 1993. (Bernard Descôteaux.)

Le Colpron signale que frais significatifs est le calque de significant costs; l'adjectif devrait se traduire, ici, par importants, considérables.

De fait, je lis dans le Multidictionnaire que significatif peut vouloir dire «qui traduit bien la pensée, l'intention» :

Cette remarque est significative de son état d'esprit. (Petit Robert.)

Ou encore «dont on peut tirer des conclusions» :

Les résultats du sondage ne sont pas significatifs. (Petit Robert.)

Des chiffres significatifs, selon le Petit Robert, sont «indispensables à la représentation d'une grandeur numérique» :

Les deux derniers zéros de 10,300 ne sont pas significatifs.

Dans la phrase qui nous occupe, on a voulu parler, à mon avis, de moyens financiers importants, appréciables ou non négligeables.

Line Gingras

«Un lobby plus qu'un parti» : http://www.ledevoir.com/2006/08/29/116897.html

Posté par Choubine à 14:22 - Langue et traduction - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est peut-être lié au fait que la construction de sens contraire est parfois “des chiffres insignifiants”, qui n'ont donc pas d'importance. Un chiffre significatif peut être en fait un pourcentage de votes de 2 % par exemple et on peut l'interpréter : cela signifie que l'électorat a considéré que les propos du candidat étaient insignifiants.

    Posté par Dominique, mercredi 30 août 2006 à 15:34

Poster un commentaire