Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

09 août 2006

Les gouvernements qui se sont succédés

Se succéder; accord du participe passé du verbe succéder à la forme pronominale; verbe accidentellement pronominal; grammaire française; orthographe d'accord.

  • Fisher se défend d'être nostalgique et amer. Il note que les gouvernements qui se sont succédés depuis 1957 ont fait preuve d'imagination, d'audace et d'initiative. (Manon Cornellier.)

Nous voici à nouveau devant un verbe accidentellement pronominal; en effet, succéder ne s'emploie pas toujours à la forme pronominale (on peut très bien dire, par exemple : Philippe a succédé à son père à la tête de l'entreprise), et le pronom réfléchi, se, peut s'analyser à part (il joue de fait le rôle de complément d'objet indirect, répondant à la question «à qui?»).

Or quelle est la règle, en pareil cas? - Le participe passé d'un verbe accidentellement pronominal s'accorde en genre et en nombre avec le complément d'objet direct, si celui-ci précède le verbe.

Cependant, le verbe succéder n'a jamais de complément d'objet direct : on ne succède pas quelqu'un ni quelque chose, mais à quelqu'un, à quelque chose.

C'est pourquoi le participe passé du verbe succéder, ou se succéder, doit toujours rester invariable.

Line Gingras

«Revue de presse - Les suites d'une crise» : http://www.ledevoir.com/2006/08/05/115259.html

Posté par Choubine à 03:58 - Langue et traduction - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    Bravo

    Pas de commentaire, juste mes félicitations. C'est très intéressant!

    Posté par Abounada, 06 juin 2008 à 16:27
  • Je connais, amis, une méthode -en plus de celle de Choubine- pour tuer la bête .
    Dites-vous in petto "les gouvernements ont succédé les uns aux autres". Alors vous saurez qu'avec le verbe avoir, dans ce cas-ci, il n'y a pas d'accord.

    J'attends que le privilège de Mme la reine me soit délivré !

    @+

    Posté par Reixach, 29 juin 2008 à 11:15
  • Les nuits ont succédé aux jours, les rois aux reines... Ils ont succédé les uns aux autres; ils se sont succédé.

    Posté par Choubine, 29 juin 2008 à 16:20
  • "remplacer/succéder"

    " l'on ne remplace pas une personne,lors d'une mutation dans un travail, mais on lui succede! j'ai appris cela il y a peu..." dit Feuilllle le 12 août 2006.
    Pas d'accord: il ne s'agit que d'une formule polie pour ménager le partant; on peut très bien remplacer qq'un et lui succéder, ce n'est pas incompatible.

    Posté par Lucien Blacher, 11 mars 2010 à 13:43
  • Ce verbe est victime de l'attraction analogique de son quasi synonyme “se suivre” qui lui possède bien un COD (les ours se sont suivis, les uns les autres). Le sens est presque le même, mais la construction est différente. Pour “se succéder”, je peux encore ajouter que c'est l'un des participes passés pour lequel on pose très fréquemment des questions dans les forums ou les groupes de langue. L'erreur est aussi fort fréquente.

    Posté par Dominique, 09 août 2006 à 07:17
  • Observations très pertinentes! Merci, Dominique.

    Posté par Choubine, 09 août 2006 à 12:59
  • nuances anti gaffes

    oui de même que l'on ne remplace pas une personne,lors d'une mutation dans un travail, mais on lui succede! j'ai appris cela il y a peu...

    Posté par feuilllle, 12 août 2006 à 12:48
  • Les gens sont donc irremplaçables, chez vous? Voilà qui est bien, je trouve.

    Posté par Choubine, 12 août 2006 à 13:11
  • se succéder

    dans la phrase :
    3 feux verts et rouges s'étaient succédé :
    succédé s'accorde-t-il avec feux soit és ou non?
    merci pour la réponse

    Posté par lolo, 15 février 2011 à 11:05
  • Non, il ne s'accorde pas : le participe passé du verbe pronominal «se succéder» est toujours invariable.

    Posté par Choubine, 16 février 2011 à 03:03
  • correcteur orthographique: tout faux !

    Tapez "elles se sont succédé" sur Word et le correcteur orthographique souligne "succédé" en rouge. Tapez "succédées", et le rouge disparaît...
    Après ça, il n'y a plus qu'à tirer l'échelle.

    Posté par Delaporte, 17 septembre 2012 à 08:54
  • Merci pour cet exemple révélateur!

    Les correcteurs orthographiques peuvent sans doute signaler un certain nombre de coquilles, mais je ne crois pas qu'ils puissent remplacer une relecture attentive ni la consultation d'un dictionnaire, d'une grammaire ou d'un ouvrage de difficultés. Dans ce cas-ci, le «Petit Robert» donne l'exemple «tous les gouvernements qui se sont succédé depuis soixante ans» (Sainte-Beuve). Autre exemple dans le «Multidictionnaire» : «Ils se sont succédé à la tête de l'entreprise.»

    Posté par Choubine, 17 septembre 2012 à 13:50

Poster un commentaire