Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

vendredi 14 juillet 2006

Stimuler des images

Stimuler; les milles et une ou les mille et une; usage; orthographe.

  • Installé sur une terrasse ensoleillée, je me laisse emporter par la magie de cette boisson qui me rappelle les cigales, l'accent, la brise, l'accordéon, le bouquet des milles et une plantes et fleurs, la garrigue et surtout la vie toute provençale. (Jean-François Demers.)

Vingt milles à pied, ça use, ça use...

Eh! oui, ça use les souliers; cependant il n'est pas question de milles ni de kilomètres, ici, mais plutôt de l'adjectif numéral, toujours invariable.

* * * * *

  • Évidemment, les deux pieds sur le trottoir de la rue Saint-Denis, ça prend plus qu'un verre de pastis pour stimuler toutes ces images. Mais, n'empêche, ce cocktail n'a pas son pareil pour célébrer cette douce France.

Stimuler quelqu'un, c'est lui donner de l'énergie, de l'ardeur; l'inciter, le pousser à agir :

Je marchais rapidement, pénétré et comme stimulé par ce bain de lumière, par ces odeurs de végétations naissantes. (Fromentin, dans le Trésor de la langue française informatisé.)

Stimulés par la nécessité, nos alliés poussèrent la construction de leurs voies ferrées autour de la mer Blanche. (Joffre, dans le Trésor.)

Avec pour complément un nom de chose, stimuler s'emploie dans le domaine économique :

Stimuler l'industrie. (Lexis.)

Il peut aussi s'appliquer à une fonction organique :

Le grand air stimule l'appétit. (Petit Robert.)

Ou encore à une faculté, une disposition d'esprit, un sentiment :

[Les espérances] stimulèrent son amour-propre sans lui donner l'orgueil. (Balzac, dans le Petit Robert.)

De l'hôpital, j'avais couru à la prévôté stimuler le zèle des gendarmes. (Vercel, dans le Trésor.)

Le sport [...] stimule l'esprit d'association, la loyauté dans les combats... (Morand, dans le Trésor.)

Stimuler les imaginations. (Trésor.)

Un verre de pastis, ou deux, ou trois, cela peut sans doute stimuler l'imagination - à supposer qu'elle ait besoin d'aide pour évoquer toutes ces images de lieux aimés.

* * * * *

  • ... adapter les heures d'ouverture des SAQ différentes aux besoins des quartiers.

Je crois qu'on a voulu parler des différentes succursales de la SAQ (Société des alcools du Québec).

Line Gingras

«Le pastis du 14 juillet» : http://www.ledevoir.com/2006/07/14/113597.html?338

Posté par Choubine à 03:02 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire