Choux de Siam

Parce que j'aime les choux de Siam, et pas seulement la grammaire (carnet dédié à monsieur Raymond Laganière, autrefois professeur de français à la polyvalente Donnacona)

dimanche 14 mai 2006

Mettre en garde

Mettre en garde de + infinitif; sous examen; anglicisme; calque de l'anglais; grammaire française; syntaxe du français.

  • Présente hier au débat, la présidente de l'Ordre des psychologues du Québec, Rose-Marie Charest, a mis en garde le réseau de l'éducation de ne pas répéter les erreurs de la santé. (Marie-Andrée Chouinard.)
  • ... le ministre de l'Éducation, Jean-Marc Fournier, a mis en garde jeudi soir d'éviter de faire une règle générale de l'anecdote. (Même journaliste, même article, deux paragraphes plus loin.)

Je n'ai rien trouvé dans le Multidictionnaire ni dans le Hanse-Blampain, consultés aux articles «mettre» et «garde», sur l'expression mettre en garde. Toutefois, d'après ce que j'ai vu dans le Petit Robert, le Lexis et le Trésor de la langue française informatisé, on met quelqu'un en garde contre quelqu'un ou quelque chose, c'est-à-dire qu'on lui conseille d'adopter une attitude vigilante, de se montrer circonspect à l'égard de quelqu'un ou de quelque chose :

[Je] l'ai mise en garde contre la confusion du sacré et du profane. (Montherlant, dans le Petit Robert.)

Je la mettais justement en garde contre les tentations d'un milieu et d'une vie qui ne sont pas les siens. (Anouilh, dans le Lexis.)

Me mettant en garde contre mes idées généreuses. (Balzac, dans le Trésor.)

Je dois me mettre en garde contre [= me défier d'] un danger qui m'a toujours menacé. (Du Bos, dans le Trésor.)

Je pense donc qu'il aurait fallu étoffer la première phrase à l'étude, et reformuler en partie la seconde :

... la présidente [...] a mis en garde le réseau de l'éducation contre le danger de répéter les erreurs...

... le ministre de l'Éducation [...] a déclaré jeudi soir qu'il faut éviter de faire une règle générale de l'anecdote.

* * * * *

Je signale par ailleurs que Le Colpron donne pour anglicisme le tour sous examen (calque de under examination), utilisé dans le titre de l'article. On recommande de le remplacer par à l'examen; je crois cependant qu'il signifie plutôt, ici, remise en question.

Line Gingras

«La politique d'adaptation scolaire sous examen» : http://www.ledevoir.com/2006/05/13/109108.html

Posté par Choubine à 05:31 - Langue et traduction - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire